Le livre blanc « La révolution numérique dans l’Hôtellerie-Restauration » (15 pages)

Le livre blanc « La révolution numérique dans l’Hôtellerie-Restauration » (15 pages)

Révolution numérique

Les propriétaires hôteliers et les res­taurateurs il y a 10 ans commençaient seulement à entrevoir la révolution du numérique. A part les chaines / fran­chises qui avaient un peu d’avance, seuls certains commençaient à se doter d’un PMS, d’un site internet, voire même d’une centrale de réservation.

Les sites comme Tripadvisor, Booking ou même Google n’étaient pas encore surpuissants. Ils étaient moins utilisés. A l’instar des OTAs, ils bénéficiaient de conditions plus souples.

On pouvait se permettre de faire son métier d’hôtelier ou de restaurateur comme on l’avait fait depuis des généra­tions sans trop se soucier du numérique.

Il n’était pas indispensable de savoir uti­liser un ordinateur, un smartphone ou un compte Facebook comme aujourd’hui.

Un aperçu des changements

La révolution numérique a tout changé. Internet a fait naitre de nouveaux ac­teurs touristiques.

Les géants du web (Google, Booking, TripAdvisor, AirBnB, Trivago etc.) ont fait quasiment disparaître nos acteurs tra­ditionnels (Pages Jaunes, Guide papier, Office de Tourisme, Tour Operator, etc.)

Internet a mis tout le monde sur un pied d’égalité et changé les règles du jeu.

Toutes les offres sont visibles, même une petite chambre d’hôtes peut béné­ficier d’autant de visibilité que le grand Novotel du coin (avec leur classement Booking ou Tripadvisor).

Internet rend l’information disponible, transparente et universelle.

Aujourd’hui nos clients en savent parfois plus que nous sur notre produit, grâce à TripAdvisor, à Youtube ou à Pinterest, par le biais du partage des voyageurs (aussi Facebook, Zoover, Snapchat et autre)

Les clients communiquent et utilisent les réseaux sociauxpour partager leurs expériences, il deviennent des produc­teurs de contenu et ainsi de marketing (en bien ou en mal).

Les Français prennent de plus en plus conscience de leur pouvoir sur les marques : pour 67% des personnes in­terrogées, les avis déposés sur Internet représentent aujourd’hui le principal vecteur de réputation d’une marque ou d’une entreprise, soit une augmentation de 5 points en un an !

Internet bouleverse les politiques tarifaires, certains changent leurs prix plusieurs fois par jour, même de façon automatique (Yield Managment).

Internet bouleverse également la relation client. Il permet de créer un autre type de lien avec son audience, répondre aux avis clients, proposer des services spécifiques pour se démarquer, et créer ainsi un lien plus personnel.

Retrouvez le livre blanc complet gratuitement sur https://optim-us.fr/livre-blanc/

Laisser un commentaire

Fermer le menu